Vélo électrique : l’approche moderne du transport

À l’heure qu’il est, le vélo électrique séduit de plus en plus de Français. Cet engin constitue en effet une approche moderne du transport. Cet article fait le point sur le principe de fonctionnement de ce véhicule ainsi que ses avantages et ses inconvénients. Focus !

Vélo électrique : quelques informations utiles

Un vélo électrique n’est autre qu’un vélo conventionnel. À la différence, ce modèle s’équipe d’une batterie et d’un moteur comme le laisse supposer son nom. Il assiste alors le cycliste lorsqu’il pédale. Cela signifie en d’autres termes que le conducteur doit toujours pédaler, mais cette fois-ci, sans grands efforts.

D’une manière générale, cet appareil propose 3 à 4 modes d’assistance permettant à l’utilisateur de réguler l’intensité de l’assistance. Il existe également un mode off avec lequel on peut transformer son vélo électrique en un vélo classique. À noter que la batterie de cet équipement se recharge complètement en quelques heures en le branchant sur secteur.

Pour se conformer à la loi, un vélo électrique doit respecter quelques points selon ce que la norme EN 15194 définit. De prime abord, l’assistance se doit d’être coupée à partir d’une vitesse de 25 km/heure et aussi lorsque le conducteur arrête de pédaler. Également, la puissance nominale de son moteur doit être inférieure à 250 W.

Vélo électrique - image 1En outre, comme pour un vélo classique, le port de casque est facultatif pour les utilisateurs de plus de 12 ans (obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans). Toutefois, puisque les accidents ne sont pas rares, il est vivement conseillé de toujours être bien équipé. Plus d’informations sur ce lien https://velo-electrique.biz/.

Vélo électrique : avantages et inconvénients

Les avantages d’opter pour un vélo électrique comme moyen de transport ou pour le loisir ne manquent pas. Au premier abord, c’est un mode de déplacement idéal en ville : pas de souci pour les embouteillages et plus besoin de trouver une place pour se garer. De plus, si ce genre de vélo est très prisé, c’est parce qu’il fait bénéficier de plus de vitesse avec moins d’efforts.

Encore mieux, il offre toujours un confort optimal sur n’importe quel type de route. En outre, même si ce véhicule est équipé d’un moteur, on doit tout de même le pédaler. Il permet ainsi de faire des activités physiques pour mieux entretenir sa santé. Cerise sur le gâteau : c’est un engin écologique et donc respectueux de l’environnement.

Bien que le vélo électrique procure d’innombrables avantages aux utilisateurs, il a quand même certaines limites. D’abord, avec sa batterie et son moteur, cet équipement peut avoir un poids important. Cela peut être gênant dans certains cas où l’on doit le transporter à la main. De plus, avec un appareil électrique, les risques de panne sont possibles.

Or, ce type de vélo étant nouveau en France, il peut être difficile de trouver un spécialiste pour l’entretenir. Mais il est possible de prévenir un tel désagrément en misant sur un modèle fiable et de marque bien connue. Le prix de cet engin peut aussi être un inconvénient majeur pour certains utilisateurs. Il faudra en effet compter entre 1000 et 3000 euros pour en acheter un.

Vous aimerez aussi...