• Menu
  • Menu
Financer son permis moto avec le Compte Personnel de Formation

Financer son permis moto avec le Compte Personnel de Formation : découvrez comment !

Vous rêvez de passer votre permis moto mais vous ne savez pas comment le financer ? Bonne nouvelle, le Compte Personnel de Formation (CPF) peut être une solution intéressante pour vous ! Dans cet article, nous allons vous expliquer comment utiliser votre CPF pour financer votre permis moto.

Vous découvrirez les démarches à suivre et les conditions à remplir pour bénéficier de cette aide financière. Ne manquez pas cette opportunité de réaliser votre rêve de conduire une moto en toute légalité. Découvrez dès maintenant comment utiliser votre CPF pour financer votre permis moto !

Financer son permis moto Compte Personnel de Formation

Les avantages du financement du permis moto via le Compte Personnel de Formation

Il est désormais possible de financer son permis moto avec son compte personnel de formation. C’est la nouvelle mesure validée par l’Assemblée nationale lors du rassemblement du 12 juin 2023. Depuis le 27 janvier 2017, il est possible de financer avec le CPF « la préparation de l’épreuve théorique du code de la route et de l’épreuve pratique du permis de conduire des véhicules du groupe léger et du groupe lourd ».

Lire aussi :  Guide complet du permis moto A1 : Conditions, coût et résultats pour la catégorie 125cc

Cela concerne les permis de conduire autorisant la conduite des véhicules de catégorie B, C1, C, D1, D, C1E, CE, D1E et DE. Une extension a donc été ajoutée afin de permettre à ceux voulant passer le permis deux-roues d’utiliser leur CPF pour passer les permis permettant de conduire les engins des catégories suivantes :

– Des motos légères ou puissantes (catégories A1, A2 et A),

– Des voiturettes sans permis (permis B1),

– Des examens autorisant les titulaires d’un permis B à tracter des remorques plus lourdes (permis B96 et BE).

Financer son permis moto Compte CPF

Actuellement, le coût en moyenne du permis moto est de 1 200 euros. Cette aide ne sera pas apportée aux conducteurs ayant perdu un précédent permis, qu’il soit auto ou moto. C’est une forme de « double peine », mais qui sert aussi à responsabiliser les conducteurs.

Les salariés qui bénéficient d’un compte personnel de formation sont, parfois, amenés à perdre leurs points non utilisés. Celles et ceux qui désirent passer le permis moto et n’utilisent pas leurs crédits formation seraient bien inspirés d’y songer.

Lire aussi :  Moto Morini Corsaro 750 : un futur roadster alléchant homologué A2