• Menu
  • Menu
Contrôle technique des deux-roues obligatoire

Contrôle technique des deux-roues obligatoire à partir d’avril 2024

À partir d’avril 2024, une nouvelle mesure sera mise en place en France : le contrôle technique obligatoire pour les deux-roues. Cette décision, qui concerne les motos, scooters et autres véhicules similaires, vise à renforcer la sécurité routière et à réduire les accidents impliquant ces engins.

Cependant, il convient de noter que cette nouvelle réglementation aura un impact significatif sur les conducteurs de ces véhicules, qui devront désormais se conformer à cette exigence supplémentaire. Restez informés pour en savoir plus sur cette mesure et ses implications.

Mise en œuvre progressive du contrôle technique des deux-roues à partir d’avril 2024

Le contrôle technique des scooters et motos sera bientôt une réalité en France. À partir d’avril 2024, cette mesure sera mise en place de manière progressive, en tenant compte de l’âge des véhicules. Cette décision vise à renforcer la sécurité routière et à réduire les accidents impliquant les deux-roues motorisés.

Les propriétaires de ces véhicules devront donc se préparer à passer un contrôle technique régulier, similaire à celui déjà en vigueur pour les voitures. Cette nouvelle réglementation permettra de vérifier l’état général des deux-roues, notamment les freins, les pneus, les feux et les émissions polluantes. Ainsi, les conducteurs pourront circuler en toute sécurité sur les routes françaises.

Lire aussi :  Explorez le Trail Yamaha Ténéré 700 : Tout ce que vous devez savoir !

Contrôle technique des deux-roues obligatoire 2024

Calendrier du contrôle technique en fonction de la date d’immatriculation

Les premiers véhicules à devoir effectuer le contrôle technique seront ceux immatriculés avant le 1er janvier 2017. Pour ces véhicules, le contrôle devra être effectué à partir d’avril et avant la mi-août ou la fin de l’année 2024, en fonction de leur date de mise en circulation.

Quant aux véhicules immatriculés entre le 1er janvier 2017 et le 31 décembre 2021, ils devront passer leur contrôle technique selon les échéances habituelles. En revanche, pour les véhicules immatriculés après le 1er janvier 2022, les dates de contrôle seront déterminées ultérieurement par les autorités compétentes.

Il est donc important de se référer aux informations officielles pour connaître précisément les échéances du contrôle technique en fonction de la date d’immatriculation de son véhicule.

Contrôle technique des deux-roues en 2024

Extension de l’agrément des centres de contrôle et coût du contrôle technique

Les centres de contrôle déjà habilités à effectuer des contrôles des véhicules légers ou lourds pourront bénéficier d’une extension d’un an de leur agrément à partir d’avril. Cette mesure vise à faciliter la transition vers les nouvelles normes de contrôle technique.

Lire aussi :  Nouveauté 2024 : Bimota Tera, trail de 200 chevaux en pièce d’orfèvrerie !

De plus, le gouvernement souhaite réguler le coût du contrôle autour de 50 euros. Ainsi, cinq ans après la première mise en circulation du véhicule, un premier contrôle devra être effectué, suivi d’un contrôle tous les trois ans. Cette régulation tarifaire permettra aux propriétaires de véhicules de mieux anticiper les dépenses liées au contrôle technique et de garantir une sécurité routière optimale.