• Menu
  • Menu

Conduire en claquettes – Que risquez-vous réellement ?

Conduire pieds nus ou en claquettes est devenu une habitude pour certains automobilistes, notamment durant la période d’été. D’autres, cependant, réalisent que cette pratique est plus que dangereuse. Mais, avez-vous vraiment le droit de porter ces sandales lorsque vous conduisez ? Réponses.

Que dit la loi sur la conduite en claquettes ?

Pour commencer, le port de claquettes ou de tongs lorsque vous conduisez une voiture n’est pas interdit par la loi. « Tout conducteur doit se tenir constamment en état et en position d’exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent. » comme le stipule l’article R412-6 du Code de la route.

Néanmoins, les chaussures non attachées ou ouvertes comme les claquettes ou les tongs peuvent constituer des obstacles au bon déroulement des manœuvres. Elles réduiraient également la pression que vous exercez sur les pédales, ce qui, en soi, est un comportement dangereux. Les forces de l’ordre ont, de ce fait, la liberté de vous sanctionner si elles estiment que cela présente un danger pour les conducteurs comme pour les autres usagers.

Lire aussi :  Les avantages d’un mini aspirateur pour voiture

Conduite en claquettes et sanctions

Sachez que la conduite en claquettes ou en tongs donne lieu à l’expédition d’une contravention de 2e classe. Cela implique une amende d’un montant de 35 (e). Si vous décidez de payer dans l’immédiat, la somme sera minorée à 22 €. À noter que vous n’avez pas la possibilité de contester l’amende. Il se peut également que les forces de l’ordre imposent l’immobilisation de votre automobile. Ce genre de cas se présente principalement si vous n’avez pas de chaussures de rechange sous la main. Ne vous inquiétez pas, rouler en claquettes n’entraine pas la perte de point sur votre permis de conduire.

Si le port de claquettes a provoqué un accident de la route, il est possible que votre assurance auto vous sanctionne lourdement. Celle-ci peut refuser l’indemnisation des dommages corporels et matériels subis.

La sécurité avant tout !

Même si conduire en claquettes n’est pas interdit par la loi, il est toutefois recommandé de toujours porter des chaussures adéquates pour assurer votre sécurité sur des longs trajets. Privilégiez les modèles qui maintiennent correctement vos pieds. Les claquettes risquent de se coincer sous les pédaliers. Elles vous empêchent aussi d’appuyer sur ces derniers, voire de maitriser complètement votre automobile. D’ailleurs, selon les études, ces sandales augmentent le temps de freinage du véhicule et accentuent le risque d’accident.

Lire aussi :  Nettoyer efficacement votre voiture avec de l'huile d'olive, le résultat est bluffant

Si vous prévoyez de partir en vacances, veillez à bien vous renseigner, car la loi n’est pas la même dans toute l’Europe. Pour preuve, la conduite en tong en Espagne peut vous exposer à une amende allant jusqu’à 200 €.