Compteur vélo : un accessoire pour connaitre sa vitesse et sa distance parcourue

À l’instar des sacoches et antivols vélo, le compteur vélo fait partie intégrante des accessoires utiles pour les cyclistes. Ce dispositif leur permet en effet de mesurer l’ensemble des variables pendant leurs trajets. Mais comment fonctionne cet appareil ? Quels sont les critères pour en choisir le meilleur ? Les réponses dans ce qui suit !

Comment fonctionne le compteur vélo ?

Aussi connu sous l’appellation d’odomètre ou encore de cyclomètre, le compteur vélo est un dispositif servant à recueillir des informations sur la vitesse et la distance parcourue par un cycliste. Fabriqué à la base uniquement pour mesurer la distance parcourue lors d’une sortie, ce gadget dispose actuellement de nombreuses autres fonctionnalités intéressantes.

Aussi, plusieurs modèles renseignent désormais sur la fréquence cardiaque, la puissance développée par l’utilisateur, la cadence de pédalage, les conditions météorologiques, la géolocalisation via GPS ou encore le guidage via GPS.

Le compteur vélo se fixe dans la majorité des cas sur le guidon de celui-ci, mais certains modèles peuvent s’installer sur la potence. Cet appareil se compose généralement d’une unité d’information placée à la vue du cycliste, d’une unité de capture de données située à la source (fourche, rayon, pédales, moyeu arrière et sur le thorax du conducteur) ainsi que de différents capteurs (capteur de vitesse, fréquence de pédalage, fréquence cardiaque, puissance et GPS).

Compteur vélo - imageLa navigation d’une information à une autre se fait avec le bouton placé sur le dessous ou en façade du produit. À noter que le compteur vélo peut fonctionner au moyen d’une batterie rechargeable ou de piles selon le modèle sélectionné. Pour mieux comprendre le fonctionnement du compteur vélo voir ce site https://compteur-velo.pro/.

Quels sont les critères à prendre en compte pour en choisir le meilleur ?

Le choix d’un bon compteur vélo dépend des informations dont chacun des utilisateurs a besoin. Mais avant tout, il convient de savoir que cet appareil se décline en deux grandes catégories, à savoir le modèle sans fil et celui avec fil. Ce dernier est le plus conseillé pour les professionnels de sport, c’est-à-dire pour une utilisation intensive.

En revanche, pour ceux qui ne conduisent leur vélo que sur les routes urbaines, un compteur vélo sans fil fera l’affaire. En outre, il est important que ce gadget puisse fournir des informations de base telles que la vitesse, l’heure, la distance parcourue (totale et partielle).

Cependant, d’autres fonctions peuvent être très utiles pour les experts en la matière. Ce sont la durée du trajet, l’analyse de la moyenne de vitesse, le comparateur de vitesse… Dans ce cas, un modèle équipé d’un écran un peu plus grand avec des inscriptions en couleur sera plus pratique.

Il existe aussi des compteurs vélo sophistiqués qui offrent des données complètes et plus précises. Ils proposent, entre autres, la fréquence cardiaque du conducteur, un capteur de cadence ou encore le niveau de batterie restant. Le GPS vélo pourra également être une option intéressante pour les grands aventuriers.

Vous aimerez aussi...