• Menu
  • Menu
Un radar sur la route

Cette nouvelle technique pour éviter les radars et ne jamais vous faire flasher !

Toutes les routes d’Europe et de France sont dotées de plusieurs radars afin de réduire tout risque d’accident et inciter les conducteurs à ne pas dépasser la vitesse maximale autorisée. Dans le cas contraire, vous serez flashés et le numéro d’immatriculation de votre véhicule sera identifié. Vous pourrez par la suite recevoir une amende par courrier. Pour éviter justement ce type de problème, plusieurs automobilistes ont adopté une technique assez surprenante. Mais de quoi s’agit-il ? Explications.

Vaporiser de la laque coiffante sur la plaque d’immatriculation

Étant donné que les radars sont de plus en plus intelligents de nos jours, il est devenu assez compliqué pour les automobilistes d’y échapper. Pour éviter de se faire flasher, les conducteurs redoublent d’imagination. L’astuce en vogue est celle de la laque coiffante. Disponible dans toutes les grandes surfaces, celle-ci est destinée à fixer la coiffure. Néanmoins, elle peut également être utilisée autrement, notamment pour éviter les radars. Le principe consiste tout simplement à la pulvériser sur la plaque d’immatriculation du véhicule.

Lire aussi :  Un mécanicien dévoile une arnaque fréquente des garagistes : ne vous faites pas avoir

En effet, le produit rendrait la plaque plus réfléchissante et plus brillante, un détail qui semble assez perturbant pour les flashs des radars. Il serait donc difficile pour les forces de l’ordre d’identifier la plaque. De ce fait, ils ne pourront pas vous retirer de points ni vous envoyer une amende.

Cette technique est-elle fiable ?

Bien que cette approche fonctionne très bien sur le papier, la réalité en est tout autre. Effectivement, d’après un site basé sur les avis de nombreux forums, il s’agirait tout simplement d’une rumeur, d’une fausse information.

Tester ce conseil implique de défier le radar et en même temps de risquer une amende. Mais pas seulement ! Sachez que ce type d’acte est tout à fait illégal. Étant donné que vous avez essayé de rendre votre plaque d’immatriculation illisible, il est fort à parier que la contravention affiche une somme encore plus élevée par rapport à celle de l’excès de vitesse. Il est important de souligner qu’en France la modification ou la falsification de la plaque d’immatriculation expose les contrevenants à une amende pouvant atteindre dans les alentours des 3 750 €. De plus, d’autres sanctions peuvent s’y ajouter en fonction de la gravité des circonstances et de l’infraction.

Lire aussi :  Sécurité routière : ajout d'une lumière blanche sur les feux tricolores, quelle sera son utilité ?

Dans certains cas, il s’agit de la suspension de votre permis de conduire pendant une durée jusqu’à 3 ans. Il arrive également que les forces de l’ordre procèdent à la saisie du véhicule. Récemment, la police a arrêté un conducteur en Espagne après avoir utilisé un ruban adhésif isolant pour modifier sa plaque d’immatriculation. La police catalane l’a directement interpellé et la lettre F s’est transformée en E.

En conclusion, pour éviter de vous faire flasher par les radars, il est recommandé de respecter tout simplement les limitations de vitesse. Les petits excès de quelques km/h donnent lieu à une amende sans pour autant entrainer les retraits de points de votre permis de conduire.